Lionnel LUCA


Sacré pedigree le trouduc

*Peine de mort

Il déclare lors du débat sur le projet de loi sur la récidive des crimes sexuels en 1997 : « La seule façon d’empêcher la récidive des crimes sexuels est la peine de mort12. » En 2001, le député demande son rétablissement pour les assassins de policiers13. En avril 2004, il est cosignataire d’un projet de loi présenté par Richard Dell’Agnola visant à « rétablir la peine de mort pour les auteurs d’actes de terrorisme14. » En 2007, il vote contre l’adoption du projet de loi constitutionnelle relatif à l’interdiction de la peine de mort15.

Le 5 mai 2006, quelques jours avant la première commémoration de l’abrogation de l’esclavage le 10 mai, un groupe de députés UMP mené par Lionnel Luca demande l’abrogation de l’article sur l’enseignement de l’esclavage.

En tant que membre de la droite populaire, il réclame la suppression de la double nationalité

Il s’est oppposé la « théorie du genre », dans les manuels scolaires considérant: « que cette théorie, sous couvert de reconnaître différentes identités sexuelles, veut légitimer à terme la pédophilie, voire la zoophilie puisque ceux qui le revendiquent aux États-Unis défendent l’amour pour les jeunes enfants20.,21 »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s